Le projet de jumelage avec Omegna se concrétise

Pornic — Le lycée du Pays-de-Retz participe à un projet Erasmus avec des lycéens d’Omegna, en Italie. Une étape de plus sur le chemin du jumelage Pornic-Omegna, qui pourrait être signé à l’automne.

Le projet

Les onze élèves de la seconde 9 sont rassemblés devant une webcam. En direct à l’écran, des lycéens de leur âge, avec qui ils échangent depuis plusieurs séances, en français et en anglais. Aujourd’hui, on parle points communs et culture… Qu’y a-t-il de commun entre la France et l’Italie ? Français et italiens s’expriment les uns après les autres. La mode, le fromage, les Romains, les voyages de Napoléon, la religion, la langue qui se ressemble, le vin, l’Euro, l’Union européenne… L’ambiance est détendue et les idées ne manquent pas.

En visioconférence, les élèves se familiarisent avec la culture, en s’échangeant des recettes de cuisine ou en se lançant
des défis musicaux. © PHOTO : OUEST-FRANCE

Les jeunes enthousiastes

C’était juste avant que le lycée ferme à nouveau ses portes, et tous espèrent que les échanges vont pouvoir se poursuivre. « On pense passer à des échanges individuels en vidéo », expliquent les professeurs Antoine Mariot et Emmanuelle Morice, qui accompagnent les élèves sur ce programme.
« C’est un beau projet qui enthousiasme nos jeunes et leurs enseignants, sans oublier l’AJP ! se réjouit Marie-Agnès Morice, présidente de l’Association de jumelage de Pornic (AJP). Enfin un projet concret, avec l’espoir que le jumelage avec Omegna puisse enfin être scellé cet automne, si la pandémie se fait enfin oublier. La population a besoin de se projeter dans des lendemains plus sereins ! »

Ce jumelage entre Pornic et une ville italienne est dans les cartons depuis un moment. L’AJP l’a présenté à la municipalité, qui a donné son accord. « Jean-Michel Brard avait juste posé comme condition de choisir une ville au bord de l’eau », se souvient la présidente de l’association.

Les premiers contacts avec Omegna, ville du nord-ouest de l’Italie, au bord du lac alpin d’Orta, ont été pris en 2019. Francesca Bellomo, responsable du projet européen pour la Région, a été la première interlocutrice et celle qui a constitué un premier dossier Erasmus, qui a été refusé. La seconde demande de subvention, qui associe deux autres partenaires (un lycée espagnol et un lycée lituanien), a été acceptée.

Ce projet vise à développer les compétences linguistiques et culturelles ainsi que la citoyenneté européenne.
Huit élèves pornicais devraient avoir la chance de rencontrer les Omegnais, Espagnols et Lituaniens
au cours d’une semaine à Omegna à l’automne prochain. Riches de ces nouveaux liens amicaux, ils auront ensuite pour mission de faire rayonner le partenariat avec l’Italie au sein de leur établissement et de leur entourage.

Le 8 avril 2021 OUESTFRANCE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.