Compte-rendu de l’exposition Racontami au collège Jean Mounès

Le vendredi 21 Mai 2021, nous avons interviewé Madame DUPONT et Madame VERNICE, membres de l’Association de Jumelage de Pornic (A.J.P.), sur l’exposition Raccontami qui a lieu en ce mois de Mai au collège Jean Mounès.

Cette exposition présente le parcours et le devenir de familles italiennes installées à Saint-Nazaire entre la fin du XIXe et la deuxième moitié du XXe siècle. Elle a été proposée au collège par l’A.J.P. et par l’association Francitalia44 qui regroupe les familles italiennes installées à Saint-Nazaire et qui ont à cœur de transmettre et faire vivre leur histoire.

Cette interview ainsi que des reportages sur l’exposition réalisés par nos camarades sera prochainement diffusée exceptionnellement sur Jade FM (et sur le site de la webradio du collège Jean Mounès). Nous avons d’abord échangé avec nos invitées puis nous avons enregistré l’interview. Nous leur avons posé des questions sur le jumelage en général et plus précisément celui qui concerne la ville de Pornic.

Ces jumelages nés après la Seconde Guerre mondiale ont été organisés dans l’objectif de favoriser les échanges et le dialogue entre les peuples européens marqués par des conflits qui les avaient longtemps divisés.

Nous avons également posé des questions sur l’exposition pour la présenter à nos auditeurs et nous avons échangé avec Mesdames Dupont et Vernice sur les migrations puisqu’elles ont eu la gentillesse de nous confier qu’elles mêmes étaient arrivées en France quand elles étaient enfant, l’une d’Espagne, l’autre d’Italie.

A l’issue de cette interview nous en avons beaucoup appris à la fois sur les jumelages, mais aussi sur l’immigration en France.

Nous avions travaillé sur ce thème en géographie et cela nous a permis de mieux comprendre que ces migrations sont anciennes et qu’elles font partie de notre histoire.

Notre classe a également travaillé sur les panneaux de l’exposition et sur la comparaison entre migrants d’hier et migrants d’aujourd’hui. Leurs reportages seront également diffusés sur Jade FM.

Cette année nous n’avons pas pu beaucoup sortir de notre collège à cause de la crise sanitaire et nous n’avons pas pu mener beaucoup de projets extérieurs. Nous remercions donc l’Association Francitalia 44 de nous avoir permis de découvrir un aspect méconnu de notre région grâce à cette exposition et l’Association de Jumelage de Pornic d’avoir permis qu’elle puisse être exposée dans le CDI de notre collège.

Les élèves de 4ème D du collège Jean Mounès

Exposition RACCONTAMI au collège Jean Mounes

L’association Francitalia 44 de Saint Nazaire a raconté l’histoire de plusieurs familles italiennes émigrées à Saint Nazaire au début du 20ème siècle dans une brochure qui s’est transformée en exposition. 
Celle-ci est composée de nombreux panneaux,  chacun d’eux présentant l’histoire d’une famille de son arrivée en France à aujourd’hui. 

10 de ces panneaux sont exposés au collège Jean Mounes et feront l’objet d’un travail scolaire. 

La lettre du CCFI

Le Centre Culturel Franco Italien édite chaque mois une lettre mensuelle.

Chaque mois, des membres du CA, des adhérents ou sympathisants du CCFI vous font part de l’actualité de l’Italie qu’ils désirent mettre en avant ! en  italien et/ou en français.

Vous voulez contribuer ou commenter : contactez le CCFI à cette adresse : ccfinantes44@gmail.com

Vous voulez lire cette lettre alors précipitez vous ici; bonne lecture.

Visioconférence Pornic-Baiona du 27.03.2021

Pour Baiona : Carlos Gómez, maire de Baiona, Sonia Rial, responsable de l’Office de Tourisme

Pour Pornic : Jean-Michel Brard, Christiane Van Goethem, Stéphanie comme interprète et Marie-Agnès Morice pour l’AJP

La mairie de Pornic reprend les contacts avec les maires des villes jumelles.

Après Linz, c’est au tour de Baiona.

Le rendez-vous a pu aboutir, l’AJP a été invitée à participer avec sa représentante, la présidente.

Compte rendu de la discussion

Comment nos deux villes vivent la pandémie ?

Les 2 maires reconnaissent que les équipes municipales se doivent d’apporter leur soutien indéfectible à leurs populations respectives, car elles sont fatiguées par cette crise sanitaire. Les retombées économiques et sociales sont importantes dans nos deux villes. Carlos Gómez avoue être déçu par le comportement de certains politiques plus concentrés sur les polémiques que sur la lutte contre la pandémie.

Jean-Michel Brard ajoute qu’en France, certains politiques sont également plus préoccupés par les luttes idéologiques que par la nécessaire bienveillance à l’égard des populations. Son équipe municipale s’associe à tous ceux qui positivent et agissent de manière solidaire.

Carlos Gómez confirme qu’il importe que les dirigeants se montrent à la hauteur de la situation pour redonner confiance à la population.

Projets de rencontres

Nautisme

aionaSemaine Sainte 2021Championnat National Optimiste150 jeunes Espagnols5000 tests Covid mis à disposition de la mairie.
pornic30/10 et 1/11 2021National J801 équipe de jeunes et 1 équipe de séniors de Baiona y sont invités.
Baiona3 au 10/6 2022Super Série TP52Rencontre internationaleLes Pornicais y sont invités.
Baiona2023 Championnat Mondial voile J80 Projet de participation d’un équipage jeune et d’un équipage adulte pornicais.
Pornic vers Baoina
Baoina vers Pornic
2023 ou 2024Course à la voile

25ème anniversaire du jumelage

Comme en 2017, célébration dans les 2 villes. JM Brard invite Carlos Gómez à venir chez lui à Pornic, pour découvrir la ville et préparer le 25ème anniversaire. Carlos invite Jean- Michel à Baiona pour l’Arribada du 1er au 3 octobre 2021. Tous les Pornicais y sont invités.

Propositions de l’AJP:

pour tisser des liens amicaux entre les habitants de nos 2 villes, quelles que soient leur motivation (linguistique, culturelle, sportive, musicale…) : nouer des contacts grâce à notre nouvelle plateforme de discussion Discord, y compris échanger nos expériences de la pandémie afin d’ouvrir de nouvelles perspectives à nos populations respectives. L’AJP se montre ouverte à toutes les propositions des Baionais. Notre association apporte son soutien aux enseignantes d’espagnol du lycée qui restent en contact avec leurs amies du lycée de Baiona. Les échanges de lycéens reprendront dès que la situation sanitaire le permettra.

Carlos Gómez s’engage personnellement à nous envoyer les coordonnées des Baionais intéressés par des échanges, « virtuels » pour l’instant, avec les Pornicais. Grâce à ces échanges, la célébration du 25ème anniversaire en 2022 sera d’autant plus chaleureuse.

Football

Carlos Gómez nous cite comme exemple réussi, l’échange de 2 équipes de football, une Baionaise et une Japonaise. Un jumelage pourrait être envisagé à l’avenir.

Carlos souligne, tout comme Jean-Michel et Christiane, le rôle du sport pour tisser des liens amicaux. Christiane invite de jeunes footballeurs à participer à la rencontre internationale annuelle qui se déroule à Pornic, fin décembre.

Club de football Baiña : http://baifutsal.blogspot.com/

Prochaine visioconférence

Tous sont enthousiastes à l’idée d’organiser de nouvelles visioconférences et d’y associer des élus, des représentants d’associations…

Compte rendu rédigé par Marie-Agnès Morice, présidente de l’AJP, invitée à cette visioconférence.

Le projet de jumelage avec Omegna se concrétise

Pornic — Le lycée du Pays-de-Retz participe à un projet Erasmus avec des lycéens d’Omegna, en Italie. Une étape de plus sur le chemin du jumelage Pornic-Omegna, qui pourrait être signé à l’automne.

Le projet

Les onze élèves de la seconde 9 sont rassemblés devant une webcam. En direct à l’écran, des lycéens de leur âge, avec qui ils échangent depuis plusieurs séances, en français et en anglais. Aujourd’hui, on parle points communs et culture… Qu’y a-t-il de commun entre la France et l’Italie ? Français et italiens s’expriment les uns après les autres. La mode, le fromage, les Romains, les voyages de Napoléon, la religion, la langue qui se ressemble, le vin, l’Euro, l’Union européenne… L’ambiance est détendue et les idées ne manquent pas.

En visioconférence, les élèves se familiarisent avec la culture, en s’échangeant des recettes de cuisine ou en se lançant
des défis musicaux. © PHOTO : OUEST-FRANCE

Les jeunes enthousiastes

C’était juste avant que le lycée ferme à nouveau ses portes, et tous espèrent que les échanges vont pouvoir se poursuivre. « On pense passer à des échanges individuels en vidéo », expliquent les professeurs Antoine Mariot et Emmanuelle Morice, qui accompagnent les élèves sur ce programme.
« C’est un beau projet qui enthousiasme nos jeunes et leurs enseignants, sans oublier l’AJP ! se réjouit Marie-Agnès Morice, présidente de l’Association de jumelage de Pornic (AJP). Enfin un projet concret, avec l’espoir que le jumelage avec Omegna puisse enfin être scellé cet automne, si la pandémie se fait enfin oublier. La population a besoin de se projeter dans des lendemains plus sereins ! »

Ce jumelage entre Pornic et une ville italienne est dans les cartons depuis un moment. L’AJP l’a présenté à la municipalité, qui a donné son accord. « Jean-Michel Brard avait juste posé comme condition de choisir une ville au bord de l’eau », se souvient la présidente de l’association.

Les premiers contacts avec Omegna, ville du nord-ouest de l’Italie, au bord du lac alpin d’Orta, ont été pris en 2019. Francesca Bellomo, responsable du projet européen pour la Région, a été la première interlocutrice et celle qui a constitué un premier dossier Erasmus, qui a été refusé. La seconde demande de subvention, qui associe deux autres partenaires (un lycée espagnol et un lycée lituanien), a été acceptée.

Ce projet vise à développer les compétences linguistiques et culturelles ainsi que la citoyenneté européenne.
Huit élèves pornicais devraient avoir la chance de rencontrer les Omegnais, Espagnols et Lituaniens
au cours d’une semaine à Omegna à l’automne prochain. Riches de ces nouveaux liens amicaux, ils auront ensuite pour mission de faire rayonner le partenariat avec l’Italie au sein de leur établissement et de leur entourage.

Le 8 avril 2021 OUESTFRANCE